COMMENT ?

Le parage naturel ne se résume pas uniquement au parage des sabots, il ne se conçoit que dans le cadre d'une approche holistique du cheval, selon des méthodes naturelles. C'est pour cette raison qu'aujourd'hui on parle moins de " pareur naturel " mais d'avantage de " pédicure équin ". Le pédicure équin doit prendre également en compte la façon d'héberger, d'éduquer, de soigner, de nourrir, etc ... en un mot TOUT l'environnement du cheval

 

Le cadre de vie idéal d'un cheval pieds-nus est celui du cheval " au naturel ". C'est le sol dur , sec et abrasif sur lequel évolue le cheval sauvage qui stimule la croissance du sabot et des structures internes du pied, qui prévient la migration vers l'avant du sabot et toute infection généralement favorisé par l'humidité

S'il est impossible de recréer un tel cadre de vie pour nos chevaus domestiqués, il est tout à fait possible, avec un peu d'ingéniosité et les enseignements d'un professionnel, d'améliorer considérablement leur environnement

 

Déferrer ne suffit pas !

Dame Nature a créé le pied du cheval comme un véritable mécanisme d'horlogerie et un rien suffit à le dérégler

Il faut que toutes les structures du pied soient en parfait équilibre pour que celui-ci fonctionne correctement et c'est le but du parage physiologique tel que le pratique le pédicure équin

Les chevaux vivants au pré et travaillant sur le même type de terrain (souple) n'auront en général aucun problème même si un déséquilibre tend à déformer leurs sabots, par contre, ils ne pourront pas évoluer sur un terrain dur sans des soins adaptés pendant une période plus ou moins longue selon les cas (jusqu'à parfois un an)

 

S'aider d'hipposandales :

" Les hipposandales sont les fers du 21ème siècle " selon Pete Ramey (de l'AANHCP, Association for the Advancement of Natural Horse Care Practices, Association pour la Promotion des Pratiques de Soins Naturels aux Chevaux)

Il est vrai qu'on ne peut pas demander à un cheval pieds-nus de travailler longtemps sur un terrain beaucoup plus dur et abrasif que celui sur lequel il a l'habitude d'évoluer et tout le monde ne peut pas aménager chez lui suffisamment de zones empierrées pour préparer son cheval sur un tel terrain. Dans ce cas l'utilisation d'hipposandales est quasiment indispensable

Les hipposandales peuvent également apporter une aide précieuse pour la réhabilitation d'un cheval ayant subit une pathologie grave ou durant la période de transition ferré/pieds-nus car elles permettent au cheval d'être à l'aise immédiatement et de pouvoir être monté en attendant d'avoir des pieds suffisamment performants. De plus il existe tout une gamme de semelles que l'on peut ajouter à l'intérieur de certaines hipposandales qui permettent de stimuler plus ou moins la fourchette ou la sole sans douleur ce qui va accélérer la croissance de la corne et des structures du pied et donc la réhabilitation du cheval

 

Un environnement le plus naturel possible, des parages adaptés et réguliers réalisés par un professionnel avec une bonne collaboration du propriétaire et éventuellement l'utilisation d'hipposandales sont les conditions requises pour avoir un cheval en meilleure santé et pieds-nus

 

Pour plus de renseignements, vous pouvez me contacter au

06 13 92 66 16 ou guyjuge@hotmail.fr 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog